LE DESORDRE

LE DESORDRE

PRISONNIERES & PRISONNIERS POLITIQUES, LUTTES, GEORGES IBRAHIM ABDALLAH, جورج ابراهيم عبدالله


Georges Ibrahim Abdallah – La confrontation politique au grand jour !

Publié par LE DESORDRE sur 16 Juillet 2014, 19:25pm

Catégories : #Georges Abdallah, #GA - Articles-tracts

Dans la nuit du 11 au 12 décembre 2013, Georges Ibrahim Abdallah, communiste arabe et combattant de la juste cause palestinienne[1], était nommé citoyen d’honneur de la ville de Bagnolet après un vote majoritaire du conseil municipal[2].

La préfecture, le PS, l’UMP, l’extrême-droite, le CRIF et d’autres se sont immédiatement ligués, en une nouvelle croisade, pour attaquer cette décision et porter le dossier devant le tribunal administratif.[3] Et c’est sans surprise que le 4 juillet 2014 le tribunal administratif de Montreuil a annoncé l’annulation par voie de justice de cette nomination votée par des élus d’une ville populaire.

Comme l’annonce l’avocat du conseiller UMP il s’agit d’une première judiciaire, c’est la première fois en droit français qu’un tribunal administratif est saisi sur ce problème[4].

Mais des premières judiciaires, juridiques, policières il y en a eu tant d’autres dans le dossier de Georges Abdallah.

Georges Abdallah a été le premier condamné à perpétuité en France à être jugé non pas par des jurés populaires mais par un jury composé de juges professionnels, désignés par l’Etat. Un amendement spécifique a été rédigé pour que la loi soit rétroactive[5].

Un des avocats de Georges Abdallah, Jean-Paul Mazurier, s’est déclaré à l’issue d’un procès où il devait défendre Georges Abdallah être à la solde des services secrets français. Le procès n’a pas été annulé, l’avocat a publié un livre et il est passé à la télévision faire sa promotion[6].

En 2003 la cour juridictionnelle de Pau ordonne la libération de Georges Abdallah. Le ministre de la justice intervient, fait appel contre la libération de Georges Abdallah et fait modifier la loi.[7]

En janvier 2013, Georges Abdallah doit être libéré. Le ministère de l’intérieur ne signe pas l’avis d’expulsion qui doit permettre la libération de Georges Abdallah après 30 ans de captivité, et la décision de justice est cassée[8].

Comment appeler le régime politique d’un Etat qui manipule un avocat de la défense par ses services secrets, qui modifie la loi lorsque celle-ci s’applique favorablement à un condamné et qui fait bloquer une décision du pouvoir judiciaire par le pouvoir exécutif ?

Revenons sur cette décision du tribunal administratif, annoncée comme suit par une des parties prenantes au « procès », procès sans représentation de la défense[9].

« Suite à la citoyenneté d’honneur accordée au terroriste Georges Ibrahim ABDALLAH par le conseil municipal de Bagnolet, le 11 décembre 2013, l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org), représentée par Maître Géraldine BERGER-STENGER, avait déposé un recours pour faire annuler cette décision, aux côtés de Monsieur le Préfet de la Seine Saint-Denis (Philippe Galli), de Monsieur Jacques NIO, conseiller municipal représenté par Maître Jérémie BOULAY, et du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme.
Le 4 juillet 2014, le Tribunal administratif de Montreuil a annulé la décision du conseil municipal de Ba
gnolet. »[10]

Voyons à partir de ce paragraphe qui sont les acteurs de ce cérémonial judiciaire, auxquels nous rajouterons le B’nai B’rith France membre du CRIF et Grace MENG une parlementaire Etatsunienne.

Jacques NIO, est un élu UMP de Bagnolet qui donne des interviews à « Riposte laïque» [11], une association islamophobe ayant des liens avec l’extrême droite [12] et la LDJ [12b].

Philippe GALLI est le Préfet de la Seine Saint-Denis, nommé par M. Valls, qui dîne au « diner du siècle » avec M° Kiejman le représentant des Etats-Unis au procès contre Georges Abdallah[13].

Jérémie BOULAY est un avocat qui a fait annuler, déjà par le tribunal administratif de Montreuil, une subvention de la mairie d’Aulnay ayant servi à la construction d’une crèche en Palestine[14].

Le BNVA (Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme) est une association partisane qui combat le soutien à la Palestine [15] [16]

Le B’nai B’rith France est une association sioniste, membre du CRIF, qui suite à la suspension par le tribunal administratif de la nomination de Georges Abdallah Citoyen d’honneur de Bagnolet, « remercie le Préfet de Seine saint Denis Monsieur Philippe Galli pour son action contre cette initiative «politique et idéologique» du maire communiste de Bagnolet »[17].

Le CRIF, conseil représentatif des associations juives de France, publie sur son site un texte assimilant au terrorisme tout soutien à Georges Abdallah[18]. Lorsque le ministère de l’intérieur a bloqué la libération de Georges Abdallah un article publié dans Libération indiquait « On n’ose penser que si Manuel Valls tarde à signer, c’est pour ne pas déplaire au Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) »[19].Le CRIF a également écrit au Secrétaire général du PCF, Pierre Laurent, pour lui demander de désavouer Marc Everbercq le maire communiste de Bagnolet[20].

L’AfVT est une « ’Association française des Victimes du Terrorisme » très orientée politiquement[21] et souvent en lien avec le CRIF[22] [23]. L’ancien juge Jean-Louis Bruguière est membre solidaire de l’AfVT[24]. Il est un de ceux qui ont participé à la manipulation par les services secrets français de Jean-Paul Mazurier[25] un avocat de Georges Abdallah.

Grace MENG est la parlementaire étatsunienne qui a fait signer par 21 membres du congrès étatsuniens un courrier adressé aux autorités françaises demandant à ce que Georges Abdallah reste en prison à vie[26] [27]. Elle est présentée aux Etats-Unis comme une ardente défenseuse d’Israël et une opposante déterminée à la campagne « Boycott, Désinvestissement, et Sanctions » (BDS)[28]. Des passerelles probables entre le B’nai B’rith et Grace Meng ne sont pas difficiles à trouver sur internet. Elle a ouvertement crié victoire quand la libération de Georges Abdallah a été bloquée suite à la décision du ministère de l’intérieur de ne pas l’extrader[29].

Toutes ces personnes, groupes, organisations sont de fait en lien et en actions conjointes contre la libération de Georges Ibrahim Abdallah, contre le combat politique pour sa libération, contre la libération de la Palestine.

Nous combattons leurs idées comme nous nous opposons à la colonisation de la Palestine.

Georges Abdallah a été nommé citoyen d’honneur de la ville de Bagnolet afin de faire grandir l’exigence de sa libération. La motion votée précise qu’il est un défenseur acharné de la juste cause palestinienne.

Les ennemis de la Palestine, les partisans de sa colonisation, les sionistes et leurs alliés ont dû se dévoiler. Ils ont dû ouvertement agir ensemble pour combattre cette faille dans ce qu’ils appellent démocratie. Une ville populaire a nommé citoyen d’honneur un adversaire à leur système, un combattant anti-impérialiste, qui plus est un arabe, communiste.

Mais que faire quand la conscience « il est des nôtres » se manifeste dans une ville de banlieue ? C’est là où une nouvelle offensive idéologique se met en place. Ils attaquent la prise de position pour le droit d’un peuple, le peuple palestinien, qui ne se laisse pas faire, qui résiste et qui depuis des décennies s’oppose à la colonisation, à l’occupation et à l’anéantissement. Ils déclarent terroriste tout soutien à la Palestine pour pouvoir continuer à massacrer comme aujourd’hui à Gaza et bombarder les populations civiles.

Cette réaction s’inscrit dans la répression de plus en plus forte contre toute résistance à l’ordre actuel et à l’occupation de la Palestine. Par cette offensive ils veulent criminaliser et par la même interdire tout soutien à la Palestine, tout soutien à la résistance armée du peuple palestinien et par conséquence tout soutien à Georges Abdallah, résistant historique de la cause palestinienne.

Georges Abdallah est un prisonnier politique. Le combat pour sa libération est un combat politique, le combat pour la libération de la Palestine.

Liberté pour Abdallah, Palestine vaincra !

Bagnolet, le 16 juillet 2014 – Des camarades du soutien

[1] Georges Abdallah est toujours en prison
http://ledesordre.over-blog.com/article-georges-abdallah-est-toujours-en-prison-119841005.html

http://sd-2.archive-host.com/membres/up/2024690234663364/GA/GA_-_4_Pages_-2013_V4.xps

[2] Victoire ! Georges Ibrahim Abdallah citoyen d'honneur de la ville de Bagnolet
http://artdelapaix.over-blog.com/2013/12/victoire-georges-ibrahim-abdallah-citoyen-d-honneur-de-la-ville-de-bagnolet.html

[3] Philippe Galli croise M° Kiejman dans les diners fermés du cercle « Le Siècle »
http://wwww.bellaciao.org/fr/spip.php?article139619

Médiapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-pierre-anselme/240211/le-siecle-en-personnes

[4] Le terroriste Georges Ibrahim Abdallah, citoyen d'honneur de Bagnolet: la fin d'un scandale
http://www.actuj.com/2014-07/france/le-terroriste-georges-ibrahim-abdallah-citoyen-d-honneur-de-bagnolet-la-fin-d-un-scandale

[5] Une première en France, La cours d’assises sans jurés populaires
http://a136.idata.over-blog.com/0/45/19/24/Images-2009/Georges-Abdallah---Cour-d-assises-sp-ciales-1987.jpg

[6] Jean Paul MAZURIER raconte comment et pourquoi il a trahi son client Abdallah et a pris contact avec les services secrets français.

http://www.afvt.org/cp-annulation-de-la-citoyennete-dhonneur-accordee-au-terroriste-georges-ibrahim-abdallah/http://www.ina.fr/video/CPB87005104

[7] Assemblée nationale - SÉANCE DU MERCREDI 26 NOVEMBRE 2003 (rechercher Georges Abdallah dans le texte)
http://www.assemblee-nationale.fr/12/cra/2003-2004/078.asp

[8] Fin du suspense pour Georges Ibrahim Abdallah qui reste en prison
http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130404.AFP8772/fin-du-suspense-pour-georges-ibrahim-abdallah-qui-reste-en-prison.html

[9] G. I. Abdallah n’est plus citoyen d’honneur de Bagnolet … définitivement
http://www.bagnoletenvert.com/article-g-i-abdallah-n-est-plus-citoyen-d-honneur-de-bagnolet-definitivement-124119968.html

Article comportant de nombreuses erreurs et diffamations en si peu de mots …

[10] Annulation de la citoyenneté d’honneur : accordée au terroriste Georges Ibrahim Abdallah par la mairie de Bagnolet
http://www.afvt.org/cp-annulation-de-la-citoyennete-dhonneur-accordee-au-terroriste-georges-ibrahim-abdallah/

[11] Le candidat de la semaine : Jacques Nio, Bagnolet (93)
http://ripostelaique.com/le-candidat-de-la-semaine-jacques-nio-bagnolet-93.html
http://www.islamisme.fr/le-candidat-de-la-semaine-jacques-nio-bagnolet-93/

[12] Avant leur rapprochement avec les identitaires, Riposte laïque avait déjà fait des appels du pied à l’extrême droite française.
http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2010/09/05/ce-quest-vraiment-riposte-laique
http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article466
http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article462

[12b] Christine Tasin, membre de Riposte Laïque prend la défense de la LDJ

http://lahorde.samizdat.net/2014/07/23/manifs-de-soutien-au-peuple-palestinien-mise-au-point-sur-la-ldj-et-soral/

[13] Le 31 janvier 2014, le tribunal administratif de Montreuil suspend la décision « Georges Abdallah citoyen d’honneur de Bagnolet
http://ledesordre.over-blog.com/article-georges-abdallah-camarade-d-honneur-de-bagnolet-122342475.html

[14] Subvention annulée pour l'association Aulnay-Palestine
http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/subvention-annulee-pour-l-association-aulnay-palestine-13-07-2013-2978765.php

[15] Le BNVCA salue la décision prise le 1er Juillet 2014
http://www.sosantisemitisme.org/communique.asp?ID=963

[16] Majdi IHRIMA AL-RIMAWI, prisonnier palestinien, fait citoyen d’honneur de la ville de Bezons
http://dominiquelesparre.com/2013/02/17/majdi-ihrima-al-rimawi-prisonnier-palestinien-fait-citoyen-dhonneur-de-la-ville-de-bezons/

[17] 31/01/14 - suspension immédiate de la décision du Maire de Bagnolet de déclarer « citoyen d'honneur de la ville » Georges Ibrahim Abdallah
http://www.bbfrance.org/31-01-14-suspension-immediate-de-la-decision-du-Maire-de-Bagnolet-de-declarer-citoyen-d-honneur-de-la-ville-Georges_a464.html

[18] Dossier sur la campagne sur George Ibrahim Abdallah (site du CRIF)
http://www.crif.org/fr/tribune/dossier-sur-la-campagne-sur-george-ibrahim-abdallah/34529

[19] Georges Ibrahim Abdallah, l’embarras de Valls
http://www.liberation.fr/politiques/2013/01/23/georges-ibrahim-abdallah-l-embarras-de-valls_876196

[20] La mise à l'honneur de Georges Ibrahim Abdallah par une mairie communiste fait polémique
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/20/01016-20131220ARTFIG00559-la-mise-a-l-honneur-de-georges-ibrahim-abdallah-par-une-mairie-communiste-fait-polemique.php

[21] Qui se cache derrière l'Association Française des Victimes du Terrorisme ?
http://artdelapaix.over-blog.com/2014/01/qui-se-cache-derri%C3%A8re-l-association-fran%C3%A7aise-des-victimes-du-terrorisme.html

[22] Sur le site du CRIF, un article sur un colloque de l’Afvt, avec l’UMP.
http://www.crif.org/en/actualites/fight-against-radicalization-take-action/51628

[23] Les auditions conduites par le rapporteur, notamment celles de l’Association française des victimes de terrorisme (AFVT) et du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF),
http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1907/CION_LOIS/CL12.pdf

[24] Un « congrès imposture » sur le terrorisme
http://blog.mondediplo.net/2011-07-16-Un-congres-imposture-sur-le-terrorisme

[25] La déchirure de l'avocat
http://www.liberation.fr/societe/2001/07/20/la-dechirure-de-l-avocat_372126

[26] Meng Leads Congressional Effort To Block Release Of Terrorist Who Murdered U.S. and Israeli Diplomats
http://meng.house.gov/media-center/press-releases/meng-leads-congressional-effort-to-block-release-of-terrorist-who

[27] En réponse à ces 21 signatures : Solidarité internationaliste - Courrier au président de la république française pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.
http://pcfarras.over-blog.com/2014/07/georges-ibrahim-abdallah-solidarite-internationaliste.html

[28] N.Y. Democrat Grace Meng is building a pro-Jewish record in Congress
http://washingtonjewishweek.com/12804/meng-dynasty/

[29] Meng claims victory in effort to stop release of convicted terrorist who murdered U.S. and Israeli diplomat
http://meng.house.gov/media-center/press-releases/meng-claims-victory-in-effort-to-stop-release-of-convicted-terrorist-who

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah

Liberté pour Georges Ibrahim Abdallah