LE DESORDRE

LE DESORDRE

PRISONNIERES & PRISONNIERS POLITIQUES, LUTTES, GEORGES IBRAHIM ABDALLAH, جورج ابراهيم عبدالله


Georges Ibrahim Abdallah – Le préfet du PS attaque Bagnolet

Publié par LE DESORDRE sur 28 Janvier 2014, 20:38pm

Catégories : #Georges Abdallah, #GA - Mobilisation, #GA - Articles-tracts

georges abdallah banderolleLe 11 décembre 2013, le conseil municipal de Bagnolet votait, à la majorité, la nomination de Georges Ibrahim Abdallah, citoyen d’honneur de la ville.

 

Bagnolet, ville jumelée avec Chatilla camp de réfugiés au Liban victime en 1982 de la barbarie anti-palestinienne, honorait ainsi un combattant communiste de la résistance arabe.

 

Depuis ce vote, les attaques de toute part se multiplient : PS, UMP, CRIF, LDJ, associations et blogs portes paroles de l’extrême-droite se déchaînent contre cette décision.

 

Une ville populaire, qui plus est proche de Paris, se mobilise pour la libération d’un prisonnier politique, enfermé dans les geôles de la république française depuis bientôt 30 ans.

 

Des juges à plusieurs reprises se sont prononcés pour la libération de Georges Abdallah. C’en est trop pour l’Etat français. Le dossier est repris en main par le ministère de l’intérieur. Il y a un an, Valls et ses services ne signaient pas l’arrêt d’expulsion qui aurait permis la libération de Georges Abdallah. Aujourd’hui c’est le préfet de Seine St Denis qui monte au front.

 

Il assigne le tribunal administratif pour tenter de faire annuler la motion votée par le conseil municipal.

 

Si la décision était annulée sur le fond, c’est toute la liberté d’expression politique des communes populaires qui serait remise en cause. Mais il est déjà trop tard pour l’Etat.

 

Georges Abdallah a été nommé citoyen d’honneur de Bagnolet !

 

La libération de Georges Abdallah se fera quand il sera politiquement plus dangereux pour l’Etat de le garder en prison que de le libérer.

 

Soyons tous présents à l’audience du tribunal administratif de Montreuil ce jeudi 30 janvier 2014, à 14H30.

 

Pour que s’élève l’exigence de la libération de Georges Abdallah, combattant arabe de la juste cause palestinienne.

 

Bagnolet, le 28 janvier 2014

 

Des camarades du soutien de Bagnolet